Distemper féline - Panleukopenia

Qu'est-ce que la féline distemper (féline panleukopénie)?

La panleucopénie féline est une maladie infectieuse grave. Il est relativement courant chez les chats non vaccinés et est souvent mortel, en particulier chez les jeunes chatons. Le virus félin Panleukopenia, également appelé FPV, se transmet facilement par contact avec un animal malade ou par ses sécrétions.

La panleucopénie est souvent appelée maladie de Carré féline, car elle provoque des symptômes similaires à ceux des chiens atteints de maladie de Carré. Ces deux maladies sont toutefois différentes et ne sont pas causées par le même virus.

La panleucopénie est souvent appelée maladie de Carré féline, car elle provoque des symptômes similaires à ceux des chiens atteints de maladie de Carré. Ces deux maladies sont toutefois différentes et ne sont pas causées par le même virus.

Tout chat ou chaton qui a ne pas été vaccinés contre la panleucopénie féline est à risque. C'est un virus robuste qui peut se cacher dans les tapis et les tissus d'ameublement pendant des années.

Les chats peuvent être infectés par des bacs à litière, des bols de nourriture et même des jouets et des vêtements. Par conséquent, introduire un chat non vacciné dans un environnement autrefois habité par un chat malade l'expose beaucoup.

Les chatons sont particulièrement sensibles à la maladie de Carré féline car leur système immunitaire est souvent sous-développé et ne peut pas lutter contre l'infection. En fait, les chatons peuvent être infectés in utero ou à la naissance. Les taux de mortalité pour cette forme de panleucopénie néonatale sont extrêmement élevés. Les survivants de l'infection peuvent subir des lésions cérébelleuses.

Les chatons sont particulièrement sensibles à la maladie de Carré féline car leur système immunitaire est souvent sous-développé et ne peut pas lutter contre l'infection. En fait, les chatons peuvent être infectés in utero ou à la naissance. Les taux de mortalité pour cette forme de panleucopénie néonatale sont extrêmement élevés. Les survivants de l'infection peuvent subir des lésions cérébelleuses.

Les symptômes de la maladie de Carré féline se manifestent généralement une semaine et demie après l’exposition au virus. Les chats malades ont souvent une forte fièvre accompagnée d'apathie et d'une perte d'appétit. Des vomissements, de la diarrhée et des douleurs abdominales peuvent également être présents.

Les symptômes de la maladie de Carré féline se manifestent généralement une semaine et demie après l’exposition au virus. Les chats malades ont souvent une forte fièvre accompagnée d'apathie et d'une perte d'appétit. Des vomissements, de la diarrhée et des douleurs abdominales peuvent également être présents.

Si vous pensez que votre chat peut être atteint de panleucopénie féline, rendez-le immédiatement chez le vétérinaire. La détection et le traitement précoces sont cruciaux pour la survie et la récupération du chat.

Votre vétérinaire effectuera probablement un test sanguin et commencera à prendre des mesures immédiates de soutien à la vie, notamment des solutions intraveineuses, des antibiotiques et parfois même des transfusions sanguines.

Votre vétérinaire effectuera probablement un test sanguin et commencera à prendre des mesures immédiates de soutien à la vie, notamment des solutions intraveineuses, des antibiotiques et parfois même des transfusions sanguines.

La meilleure prévention contre la panleucopénie féline consiste à vacciner tous les chats et chatons. C'est l'un des vaccins de routine que chaque chaton devrait recevoir. Des boosters annuels sont nécessaires pour maintenir les défenses de l'organisme actives.

N'oubliez pas que les chatons ont besoin d'un peu de temps pour bien se faire vacciner. Ainsi, même si votre chaton a reçu des injections, évitez l'exposition à d'autres chats (autres que ses compagnons de litière) jusqu'à l'âge de quatre mois.

Les éleveurs doivent s'assurer que les reines reproductrices sont vaccinées avant l'accouplement. Cela permettra aux chatons nouveau-nés de bénéficier d'une certaine immunité, à condition qu'ils aient allaité le premier lait de leur mère (le colostrum).

Voir la vidéo: Comment traiter la panleucopénie féline

Loading...

Laissez Vos Commentaires